La femme JANE est dans l’eau la journée et à Paris la nuit

JANE est une marque de maillot de bain recyclé, inspirée par l’eau, la simplicité et l'amitié. La marque jane waterwear est née à l'été 2020 et, est pensée par Valentine Ligerot, la créatrice. La femme JANE est une aventurière citadine. Elle est forte, passionnée et curieuse. Elle veut se sentir à l’aise dans son bikini pour se prélasser et fondre au soleil ou faire une session de surf. Elle recherche du confort, de la mise en valeur de son corps et un produit engagé.


Des maillots de bain réversibles

En 2020, seul le modèle tanga LANA était réversible. Notre équipe est en train de trouver tous les stratagèmes possibles pour rendre tous les maillots de bain de l'été 2021 réversible. Pourquoi ne faire qu'un seul maillot de bain quand on peut en faire deux ? Plus de possibilités, un maillot de bain qui dure plus longtemps car il est plus épais et résistant. L'essayer, c'est l'adopter. 


IMG_3455_1.JPG

Valentine est la créatrice fonceuse et passionnée derrière JANE

Elle est d’une ambivalence complète : très indépendante mais pas solitaire. Parisienne, elle aime les grandes villes, le bruit et le monde, mais elle aime le vide, l’immensité d’un paysage, et le calme d’un moment. L’eau sous toutes ses formes est son évasion depuis toute jeune : d’abord dans les bassins de natation, la navigation en Méditerranée puis l’océan et la montagne. Une chose est sûre : Valentine ne regarde jamais trop longtemps l’océan, elle plonge directement dedans. Baignée depuis très jeune dans l'univers de la mode, elle étudie à Mod'Art international Paris. Ses études lui confirme son envie de création et d’entrepreneuriat. L’idée de créer une marque de maillots de bain est apparue comme une évidence car ce produit allie ses études et l’océan.


Pourquoi waterwear et pas swimwear ?

Très souvent, les marques de maillots de bain s’identifie par un nom suivi de swimwear pour montrer leur appartenance. Lorsque l’on traduit swimwear ou maillots de bain, cela fait référence aux maillots de bain. Un maillots de bain littéralement fait référence à la baignade. Un bikini selon JANE est un vêtement que l’on porte pour aller dans l’eau mais pas seulement pour se baigner ou nager. Aller dans l’eau, c’est aussi pour s’évader, jouer, partager un moment ou encore faire du sport. On a alors eu l'idée de créer un mot - waterwear- qui généralise la fonction d’un bikini et l’évolution de la marque. L’eau tient une très grande place dans le processus de création des bikinis. C’est l’élément central de la marque JANE et ce qui poussé Valentine la créatrice à créer des bikinis.


A compter de l'été 2021, les maillots de bain jane waterwear seront assemblés en France. 

Tu te demandes où sont produits les maillots de bain ? On détaille tout sur cette page. Si tu as la moindre question, on sera ravi d'y répondre.  Les maillots de bain jane waterwear sont pensés et dessinés dans le studio à l’est de Paris, dans le 20ème arrondissement. Ils sont ensuite modélisés dans les Landes à Saint Martin de Seignanx.


Une matière recyclé et recyclable à l'infini

La matière est un polyamide recyclé de fil de nylon recyclé ECONYL®. Elle possède la certification OEKO-TEX® : le tissu est contrôlé à chaque étape (matière première, fils, teinture) pour assurer qu'aucuns produits chimiques ne soient nocifs pour la santé. La composition est de 78% de polyamide regénéré et 22% d'élasthane. Nous avons choisi cette matière recyclée pour ses excellentes qualités : confortable, doux, gainante, résistance au boulochage, protection UV, résistance au chlore et crème solaire.

 VITA2.png

Le nylon recyclé ECONYL® a été introduit en 2011 par l'entreprise Aquafil. Le fil de nylon provient entièrement de déchets retrouvés dans les océans ou de déchets plastiques industriels. A la suite de procédés de dépolymérisation et de renégération pour retrouver les propriétés identiques d'un fil de nylon vierge issu du pétrole, on obtient un fil de nylon ECONYL® avec un cycle de vie infini. Tous ces procédés peuvent être effectués indéfiniment sur un fil de nylon déjà recyclé et regénéré. Selon Aquafil, ce procédé réduit de 90% de l'impact sur le réchauffement climatique du nylon par rapport au nylon directement issu du pétrole.